Le déparleur

« Quand les hommes vivront d’amour

Il n’y aura plus de misère

Les soldats seront troubadours

Mais nous serons morts, mon frère. »

« Le déparleur a naufragé sa vie, et pourtant il résiste, son bateau échoué sur ce bout de trottoir, entre papiers éparpillés au sol, qu’on imagine souillés et gras, ou encore pages de journal froissées après lecture, puisqu’aussi bien au cours de son “soliloque” il en utilisera, et nous dira qu’après des “Flaubert et des Baudelaire”, elles sont devenues aujourd’hui sa seule pitance littéraire.[...] Un spectacle en dix tableaux, pour évoquer le lourd passé comme pour  suggérer le présent, séparés par ce qu’on appellerait au cinéma “fondus au noir ”, tantôt sur un jingle de musique cap-verdienne, tantôt sur des poèmes écrits par Pierre Jean Jouve ou Michel Lecourlois, et dits par une autre voix off, sensuelle et profonde.  » Janine Bailly, MondesFrancophones.com 

Le déparleur est un monologue écrit et interprété par Michel Herland.

Actualité | Événement | exp | France | n | news | Performance | Programmation |

Les commentaires sont fermés.

16 juillet – 17h30
photo le deparleur
Entrée libre

Lecture 

 

À la Petite Chapelle

Texte de Michel Herland