Les débats des Grands Larges

Samedi 21 juillet – Échanges sur la mémoire des spectacles ultras-marins

 

Invités

 

Lenka Bokova

Avec son équipe, Lenka Bokova met depuis huit ans toute son énergie à ouvrir de plus en plus grand les portes de la bibliothèque de la Maison Jean Vilar à Avignon.
Arabisante de formation.
- Docteur en histoire (Université Paris VII-Diderot, 1988).
– Traductrice du poète Vladimír Holan.
- Coordonnateur des services au public, Affaires scientifiques et techniques, Direction des collections, Bibliothèque nationale de France, Paris (en 2009).
- Dirige la Bibliothèque de la Maison Jean Vilar, en Avignon (en 2015)
Département des arts du spectacle la BNF 

Concours affiche du off 

La Maison Jean Vilar sur le site de la BNF

Marie-Pierre Bousquet

Productrice (Axe Sud production), elle est aussi chargée de la programmation et de la production exécutive de la seule case hebdomadaire dédiée au spectacle vivant en prime time sur France Ô.
Directrice du Théâtre de La Chapelle du Verbe Incarné.
Produit notamment des captations de spectacles ultras-marins.
Axe sud

 

Greg Germain

Comédien, metteur en scène et directeur du Théâtre de la Chapelle du Verbe incarné.Engagé dans la diffusion et la promotion des oeuvres ultra-marines en France dite “métropolitaine”.

Savannah Macé

Savannah Macé est critique dramatique pour son site lacouleurdesplanches.com Elle écrit pour l’Huffington Post et a collaboré avec Des mots de minuit pour des papiers et des interviews. En parallèle elle a mis en scène Je te regarde, d’Alexandra Badea pour la Compagnie des Existences séparées. En juillet elle a lancé un second site lamemoiredutheatre.com regroupant des interviews de metteurs en scène, de comediens, d’auteurs et des tables rondes. Cette aventure soutenue par ARTCENA, la Sorbonne Paris 3 et un comité de parrainage, a pour vocation de suivre des artistes dramatiques sur plusieurs années. De créer un travail d’archives, de mémoire. Aussi d’alimenter le débat sur les enjeux du théâtre contemporain.

 

Les Interviews

 

David Bobée

Depuis septembre 2013, David Bobée dirige le Centre Dramatique National de Normandie-Rouen, premier CDN à vocation transdisciplinaire. Son théâtre est sans frontières. Ses interprètes sont acteurs, danseurs ou acrobates, professionnels, amateurs ou en situation de handicap, et brillent par leur diversité de nationalités et de cultures. Avec eux, il donne à réfléchir le monde depuis ses périphéries et ses identités différentielles. Engagé dans une recherche théâtrale originale, il met en œuvre conjointement scénographie, écriture dramaturgique, travail du son, de l’image et du corps. Ses créations mêlent le théâtre, la danse, le cirque, la musique, la vidéo, la lumière et se jouent partout en France et à l’étranger. Après le succès de Lucrèce Borgia qui vient de terminer sa tournée, ses récentes créations sont : Paris (2015) d’après le Roman de Frédéric Ciriez ; Les Lettres d’amour, créé en avril 2016 à l’Espace Go de Montréal ; l’opéra The Rake’s Progress de Stravinsky créé en novembre 2016 au Théâtre de Caen. Cette saison, il met en scène Peer Gynt de Henrik Ibsen qui sera créé en janvier 2018 au Grand T à Nantes ; Stabat Mater de Pergolese, avec Sébastien d’Hérin, Caroline Mutel et l’ensemble Les Nouveaux Caractères, qui sera créé au CDN de Normandie-Rouen en avril 2018 ; La nonne sanglante, opéra de Charles Gounod qui sera créé en juin 2018.
La comédie de Caen

 

Marine Hernandez

Chargée de mission, commissions et aides du CNC pour le spectacle vivant
Le CNC

 

François Guilbeau

Il a commencé sa carrière à TDF où il a fini directeur général. Il est arrivé à France Télévisions en 1995 comme patron de la coordination de France 3. Après une parenthèse de quatre ans, il réintègre France Télévisions en 2004, comme directeur général de RFO, puis de France 2.


 

Samedi 14 juillet – La diffusion des spectacles ultras-marins

 

 

 

Laëtitia Guédon (Île-de-France)

Laëtitia Guédon, aujourd’hui directrice des Plateaux Sauvages, a fait ses débuts au TOMA en 2008 en mettant en scène Bintou de Koffi Kwahulé.

Formée à l’École du Studio d’Asnières en tant que comédienne, puis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris en mise en scène, Laëtitia Guédon fonde en 2006 la Compagnie 0,10 et dirige depuis 2009 le Festival au Féminin à Paris.

Parallèlement aux projets professionnels réunissant des équipes nombreuses, Laëtitia Guédon fait de la transmission artistique une des missions essentielle de la compagnie. A ce titre, elle intervient depuis 7 ans au Théâtre de la Commune / CDN d’Aubervilliers pour des ateliers en milieu scolaire et des résidences territoriales (Lycée Le Corbusier, Lycée Lamartine…).

 

Plateaux sauvages

En 2015, la Ville de Paris décide de redonner sa cohérence à l’ensemble architectural construit en 1966 par l’architecte Jean Dumont et de créer un lieu de fabrique inédit, un outil au service de la création artistique autant qu’un lieu de surprise, de pratique et de relations.

À l’issue d’un appel à projets lancé en décembre 2015, la metteure en scène Laëtitia Guédon devient directrice du lieu qu’elle propose de nommer Les Plateaux Sauvages. Son projet a su traduire et enrichir l’ambition de la Ville de Paris, lui imprimant sa vitalité, sa passion d’un théâtre contemporain et engagé, son désir de parole et de convivialité.

 

Anne Meyer (Guyane)

Comédienne dans La forêt des illusions de Gregory Alexander mais aussi co- Directrice de la compagnie Mazteck créée à Paris en 2008 (10ans) Anne s’occupe du travail chorégraphique de la compagnie. Également en partenariat avec BACKART prod, de Myriam Soulange.

Créée à Paris en 2008 et dirigée par Anne Meyer, la Cie Maztek est composée au gré des projets d’artistes danseurs, chorégraphes, metteurs en scène, comédiens, plasticiens, musiciens, vidéastes, philosophes, anthropologues, ou sociologues. La compagnie crée des spectacles, des performances et des vidéodanses en résonance avec des lieux, des individus, des problématiques contemporaines. Elle se développe particulièrement au contact de populations auprès desquelles elle engage des dialogues sous forme d’interventions, d’ateliers, de projets, qui interrogent sans cesse la question de la représentation.

 

Guillaume Gay (Polynésie Française)                                         

Guillaume GAY est comédien, producteur et directeur de la Cie du CAMéLéON. Il a suivi une formation au Théâtre Universitaire de Nancy sous la direction de Denis Milos, à la ligue d’improvisation de Toulouse et au Samovar sous la direction de Tom Roos. Il crée la Cie du CAMéLéON en 2003 et monte « Cuisines et dépendances » d’Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, « Cravate Club » de Fabrice Roger Lacan, « Sushis variés » de Cécile Reyboz, « L’hiver sous la table » de Roland Topor et « Family Dream » (création visuelle collective). Il est également enseignant de théâtre et formateur en entreprise.

Depuis 2005, la Cie du CAMéLéON propose en Polynésie Française, à travers ses créations et sa programmation, une offre culturelle éclectique tant dans le fond que dans la forme, à la fois populaire et exigeante artistiquement, invitant à l’échange et à l’éveil des consciences.

                 

Léone Louis (Réunion)

Léone Louis appartient à cette nouvelle génération de conteurs, qui explorent avec audace et tendresse les grands récits de La Réunion. En 2004, elle fonde la Cie Baba Sifon. Son ambition, convoquer sans relâche une enfance qui palpite et une parole qui sortirait du silence pour se mêler aux propositions musicales les plus sensibles

 

Greg Germain (Ile-de-France)

Comédien, metteur en scène et directeur du Théâtre de la Chapelle du Verbe Incarné. Présente l’émission Multiscénik sur France Ô.
Engagé dans la diffusion et la promotion des oeuvres ultra-marines en France dite “métropolitaine”.

 

La Chapelle du Verbe Incarné 

« L’histoire de la Chapelle du Verbe incarné, à partir du moment où elle a commencé d’être un lieu de théâtre, confirme un tel cheminement, et consacre un tel passage, de l’invitation à la Relation, à la présence de la diversité, au chant du monde chanté par les poètes

 

 

 

Les commentaires sont fermés.