Les Champignons de Paris

Entre 1966 et 1996, dans le cadre de son programme nucléaire militaire, la France a réalisé 193 tirs aériens puis souterrains à Morurua et Fangataufa. Sous couvert de protéger la paix, la France s’est dotée d’une arme capable de détruire la Terre. Ces essais nucléaires ont marqué durablement la Polynésie française. Les bouleversements politiques, économiques, sociaux, environnementaux et sanitaires sont considérables.

Le spectacle illustre les rêves de progrès et de prospérité promis par la France, puis relaie la parole des témoins, en restituant les actes et non simplement les récits de souvenirs anciens. Il apporte un éclairage sur la réalité du nucléaire, les premières prises de conscience, les maladies, les vies brisées, les désastres sociaux et écologiques. Le spectateur voit se dérouler sous ses yeux les temps forts qui ont marqué cette période et accède aux émotions et au monde intérieur des différents protagonistes.

 

Depuis 2005, la Cie du CAMéLéON propose en Polynésie française, à travers ses créations et sa programmation un théâtre citoyen, porteur de sens, invitant à l’échange et à l’éveil des consciences, agissant comme une incitation permanente à décentrer notre regard et à alimenter une pensée libre, éclairée et critique.
Revenir sur cette période de notre histoire souvent sujette à controverse, c’est contribuer à la libération de la parole et à un travail de mémoire, dans une recherche de de justice, de vérité et de paix.

À la une | Actualité | Les spectacles 2018 | news | Polynésie | Programmation | Programmation TOMA 2018 | Spectacles | Théâtre | Théâtre visuel | TOMA 2018 |

Les commentaires sont fermés.

21h35
LES CHAMPIGNONS DE PARIS
Du 6 au 28 juillet
Relâches les 12, 19, 26 juillet

POLYNÉSIE // THÉÂTRE

 

Durée : 1h35

Tarifs : 17€/ 12€

 

Billetterie

 

De Émilie Génaédig (prix Beaumarchais 2016)

Mise en scène : François Bourcier

 

Avec Tepa Teuru, Tuarii Tracqui, Guillaume Gay

 

Équipe technique : Camille Urvoy

Administration : Alexandra Videloup

 

Cie du CAMéLéON

 

Soutiens :