Universités d’été – Fantômes et figures de marronnage

Pour sa 10e édition l’Université d’été du SefeA a choisi d’interroger, de Kala à Bazil en passant par Massala,  ces figures de marronnage, figures obsédantes de la poétique d’Edouard Glissant, qui hantent les théâtres d’Afrique et des diasporas, et que l’on retrouve cette année dans la programmation de La Chapelle du verbe incarné.

Deux temps forts :

9h45 (accueil café 9h30) - Salle Édouard Glissant

Table ronde avec des chercheurs et des artistes autour des figures et fantômes de marronnage des dramaturgies afro-caribéennes, précédée d’une conférence de Charlotte Laure sur « Édouard Glissant et les fantômes de Monsieur Toussaint » suivie d’une présentation de Corps marron. Les poétiques de marronnage des scènes et dramaturgies afro-contemporaines de Sylvie Chalaye (à paraître aux Editions Passage(s), 2018) en présence de l’auteur.

Avec Axel Arthéron (Université des Antilles), Charlotte Laure (Sorbonne Nouvelle), Sylvie Chalaye (Sorbonne Nouvelle), Emily Sahakian (University of Georgia), Joël et José Jernidier (comédiens), Léone Louis (comédienne), Gilbert Laumord (comédien), Grégory Alexander (metteur en scène) et Anne Meyer (comédienne).

18h – Petite Chapelle

Histoire de nègre, un projet d’Édouard Glissant à redécouvrir : échanges et lectures avec Emily Sahakian (University of Georgia), Axel Arthéron (Université des Antilles), Gilbert Laumord (Comédien) et Sylvie Glissant.

Les chercheurs

Axel Arthéron : Maître de conférences à l’Université des Antilles et membre associé du laboratoire SeFeA, il travaille sur le théâtre d’Édouard Glissant et les dramaturgies contemporaines afro-caribéennes.

Sylvie Chalaye : Spécialiste des dramaturgies afro-caribéennes, elle est professeur à la Sorbonne Nouvelle et directrice adjointe de l’Institut de Recherche en Études Théâtrales. Elle a créé le Laboratoire Scènes Francophones et Écritures de l’Altérité en 2007 et anime l’Université d’été des TOMA.

Emily Sahakian : Associate Professor en études théâtrales et en français à l’Université de Géorgie (États-Unis) et membre associé du laboratoire SeFeA. Son livre, Staging creolization (2017), explore la mise en scène internationale du théâtre francophone caribéen des femmes dramaturges. Elle a publié plusieurs articles sur le théâtre caribéen et un chapitre sur les adaptations théâtrales françaises de La case de l’oncle Tom de Harriet Beecher Stowe. Ses intérêts de recherche actuels incluent l’Ubu Repertory Theater et les festivals de théâtre francophone. Elle prépare, avec Andrew Daily, une édition critique, bilingue de Histoire de nègre d’Édouard Glissant.

Charlotte Laure : Doctorante et membre du laboratoire SeFeA au sein de l’IRET, elle prépare à la Sorbonne Nouvelle une thèse sur les tragédies décoloniales de Kateb Yacine et Aimé Césaire à aujourd’hui.

À la une | Actualité | Événement | Lecture | Les événements 2018 | Performance | Programmation | Programmation TOMA 2018 | TOMA 2018 |

Les commentaires sont fermés.

11 juillet - 9h45 & 18h
Corps marrons
Entrée libre

Universités d’été de la Sorbonne Nouvelle et du Laboratoire SeFea – Journée d’étude internationale

 

(Performances, conférences et table ronde)

 

Rencontre animée par Sylvie Chalaye