Partager sur facebook
Partager sur twitter
foret
Début : 06/07/2018
Fin : 28/07/2018

La forêt des illusions

L’enfant s’est enfoncé dans la forêt pour retrouver sa grand-mère qui a disparu. En découdre avec celui qui a fait ça. Même s’il s’appelle Massala et qu’il n’est rien moins que le gardien du grand bois. Pas n’importe quel bois. Cette forêt là, où la frontière entre le réel et le rêve est poreuse. Embrouillée. Comme cette brume qui s’élève au lointain. Sur son chemin, l’enfant rencontre un caïman blanc. C’est rare un tel caïman. Il n’y a aucun livre qui en parle à l’école. La bête pense qu’elle est « foutue » comme ça, à cause des humains qui déversent des choses dans la rivière et que c’est pour ça qu’il a un peu la rage. Mais au fond il ne sait pas vraiment. D’ailleurs, il préfère « attendre de voir un peu » avant de dévorer l’enfant…
La forêt des illusions, propose au spectateur une expérience où le récit est porté à la fois par le verbe, le son et l’univers visuel. Les créations graphiques appuyées par le travail de composition en effets spéciaux génèrent un dialogue avec le personnage, qui permet de passer d’une perception du réel, à l’univers du rêve. Tout ne semble être qu’illusion.

Acteur dans de multiples pièces de théâtre classiques et contemporaines jouées dans plusieurs coins du globe (Europe, Afrique, Caraïbes) et directeur de la Cie des Cueilleurs de Brume, Gregory Alexander a été aiguisé par une formation de danseur au Centre International de la Danse et une formation d’acteur et metteur en scène au Théâtre École D’Aquitaine.

De, mise en scène et chorégraphie : Gregory Alexander

Avec Anne Meyer, Devano Bhatooe

Illustrations, univers visuel : Marion Chombart De Lauwe

Costumes : Léa Magnien

Musique/ Composition : Sylvain Santelli

Lumières et régie : Michael Creusy

Administration : Gregory Alexander

 

Cie des CUEILLEURS DE BRUME

 

Co-production

Soutiens

Durée : 50 min
Tarif : 17€ / 12€