Partager sur facebook
Partager sur twitter
Kylie-mur-4MO

Faire entendre la voix de notre planète, Faire entendre la voix de notre planète (Replay)

Diffusion : TV

Début : 07/04/2020

Les Escales de TOMA TV

Fest’napuan, la musique au coeur du Vanuatu
de Anne Dorr

à 17h36 – 50min

Nous vous proposons de vous emmener au Vanuatu, un archipel de l’océan Pacifique, légèrement au nord de la Nouvelle-Calédonie. Peu de gens connaissent en occident. Dans l’hémisphère sud, c’est différent. Cet archipel abrite un des festivals de musiques océaniennes les plus reconnus.

Bienvenue au Fest’Napuan !

La musique a toujours eu une place importante dans toutes les civilisations. Elle est très souvent le reflet voire l’identité d’un monde qui évolue. C’est un langage universel qui aime se mélanger, se mixer comme disent les intéressés ! Après les grandes influences du 20ème siècle, les musiques noires qui ont croisé les rif du rock occidental pour évoluer ensemble vers la musique électronique, un continent fait aujourd’hui parler de lui, l’Océanie et plus particulièrement les îles mélanésiennes. Le petit archipel du Vanuatu a signé son indépendance en 1980. Depuis, il s’est créé une nouvelle identité aussi bien sociale, politique, qu’artistique… Cette identité artistique s’inscrit tous les ans depuis 1995 dans le premier festival de musique océanienne, le Fest’Napuan. Que nous raconte ce festival de l’évolution des musiques océaniennes ? Comment a-t-il une influence dans le monde musical ?

D’ocre et de sang
de Vanessa Escalante

18h26 – 52min

Depuis quelques décennies, la jeunesse des communautés Aborigènes d’Australie, séduite par une culture afro-américaine abandonne l’héritage traditionnel. Sur 300 tribus Aborigènes environ en Australie, seulement une quarantaine restent tribales. Les autres ne pratiquent plus les rites ancestraux. Depuis 20 ans, Lance Sullivan, un homme initié du peuple Yarlarrnga, poursuit une vie traditionnelle en lien avec les dernières tribus du territoire du nord et du Queensland. Pour beaucoup d’anciens, il est devenu le gardien de leur savoir en voie d’extinction. Lance connait environ 200 chants et danses traditionnelles (Corroborees) qui le lient à des sites sacrés millénaires. Certains de ces chants datent des origines et il en est le dernier gardien. A 46 ans, ayant subi plusieurs crises cardiaques, il veut transmettre son héritage. Lance part pour un périple d’initiation de jeunes hommes, certainement le dernier. Aidé par des hommes du clan Kuku Yimiri, il organise une série de cérémonies de circoncision. A l’issue des passages rituels, Lance et ses hommes transmettront aux initiés les savoirs de leurs ancêtres fondateurs : le Dingo, le Kangourou et le l’Emeu. 

Mais combien de temps cette culture et ces traditions Aborigènes pourront-elles résister à la pression de la mondialisation ?

 

Sovereignty Dreaming, la Révolte des rêves
de Vanessa Escalante

19h19 – 52 min

Sovereignty Dreaming, la Révolte des rêves ou quand des femmes Aborigènes d’Australie se battent pour la première fois de leur vie contre l’enfouissement de déchets nucléaires sur une terre sacrée.

En 1972, alors que le gouvernement australien refuse de rendre leur terre aux Aborigènes, 4 jeunes militants décident d’occuper les jardins du parlement. Ils créent la « Tente Ambassade Aborigène» et le mouvement Black Power qui réclame des droits fonciers pour tous les Aborigènes. 40 ans plus tard, l’Australie n’a toujours pas signé de traité avec son peuple natif et veut créer la plus grande poubelle nucléaire du monde à Muckaty, une terre sacrée. Pour la première fois de leur vie, les clans gardiens de la terre, décident de se battre contre le Commonwealth. Le procès contre les déchets nucléaires se déroule en pleine brousse en juin 2014.

Henri Guédon, l’art et la liberté 
de Jean-Marc Gosse

Laetitia et Gladys Guédon nous livrent un portrait sensible de leur père, le musicien et plasticien Henri Guédon né un 22 mai, jour anniversaire de l’abolition de l’esclavage en Martinique. Ce thème l’inspira tout au long de sa carrière. Entre témoignages et images d’archives, ce documentaire retrace la vie et l’œuvre de cet artiste martiniquais, libre, engagé et touche à tout de grand talent, dont l’héritage exceptionnel est aujourd’hui plus que jamais nécessaire.