visuel recadré

La Supplication

« Un événement raconté par une seule personne est son destin, raconté par plusieurs, il devient l’Histoire. »
Svetlana Alexievitch, prix Nobel de littérature 2015.

De la catastrophe de Tchernobyl nous ne connaissons presque rien.
Des scientifiques, des enseignants, des paysans, des journalistes, évoquent  leur quotidien, la catastrophe, leur vie. Leurs voix forment une longue supplication qui dépasse les frontières et nous amène à nous interroger sur notre condition et le sens de la vie.
Des mots simples, des récits de boue et de lumière qui résonnent comme un chant de l’âme humaine.
Deux comédiens et une violoncelliste portent ces récits bouleversants.

« Des comédiens excellents, Un spectacle brillant sans mièvrerie ni complaisance horrifique. » Marie-Laure Bousquet / Bordeaux- Gazette 

Compagnie Lolita Monga

Texte Svetlana Alexievitch

Mise en scène Guy-Pierre Couleau

Adaptation Lolita Monga
Traduction Galia Ackerman et Pierre Lorrain
Interprétation Lolita Monga et Olivier Corista, avec au violoncelle Elsa Guiet
Musique / composition Mélanie Badal
Scénographie Valérie Foury
Lumière Laurent Schneegans
Vidéo et photo  Johann Fournier
Assistanat à la mise en scène Julie R’Bibo

Production Compagnie Lolita Monga
Soutiens La Compagnie Lolita Monga est conventionnée par la DAC Réunion, subventionnée par la Région Réunion, le Conseil Départemental de la Réunion, la CIREST, La Commune de Salazie. Avec le soutien de la Maison des Ecritures de la Rochelle, le SILO- Méréville, le Théâtre de l’Horizon-La Rochelle et le Théâtre du Pont Tournant-Bordeaux
Partenariat Cie Des lumières et des ombres (conventionnée par le ministère de la Culture)
Remerciements Théâtre de la Commune

La Cie Lolita Monga a été créée en mars 2016 à l’île de la Réunion. Son projet questionne des territoires de résistances à travers les formes actuelles de mar(r)on(n)age et les cartographies de l’intime. Le processus de création est alimenté par des résidences longues dans des territoires chargés de libertés, d’autonomies et de fugues. Son travail mêle la recherche artistique, la production d’actions culturelles et la production de spectacles de théâtre interdisciplinaires et multiformes. Pour accompagner cette démarche, l’association est en partenariat privilégié avec Emmaüs-Réunion, le Service Régional de l’Inventaire (patrimoire immatériel) et de nombreuses personnes ressources (universitaires, historiens, éducateurs, chercheurs, habitants des territoires). La compagnie dispose d’un lieu de création : « la M.A.P.Emonde » et d’une maison d’artiste à  Salazie île de la réunion.