Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter
orixas2

Les Bonnes

Résumé des Bonnes par Jean GENET lui-même :
« Deux Bonnes aiment et haïssent à la fois leur patronne. Elles ont dénoncé l’amant de celle-ci par des lettres anonymes. Apprenant qu’on va le relâcher, faute de preuves, et que leur trahison sera découverte, elles tentent une fois de plus d’assassiner Madame, échouent, veulent s’entre-tuer. »

Dans une séance d’exorcisme, les bonnes empruntent aux Loas du Vaudou haïtien, de la Santéria cubaine, et aux orishas du Candomblé brésilien. On convoque les Dieux. La mise en scène nous convie à la cérémonie initiale qui précède les fumées sacrificielles, au rituel chaque jour répété des bonnes. « Madame » est sans doute déjà morte, elle est là sur scène, elle ou son fantôme, et c’est ce crime qu’il faut conjurer.
Activ’Art 2

De Jean Genet
Mise en scène Jandira de Jesus Bauer
Assistante à la mise en scène Anne Grandhomme
Avec Ina Boulanger, Amel Aidoudi, Jeanne Beaudry
Scénographie et photographie Bruno Santier

Soutiens DRAC Martinique, Conseil Régional Martinique